Sup. 1,840 hect. 46 ares; pop. 724 hab. -

Occupé par l'étage provencien, la craie blanche, et terrain tertiaire.

- Pierres de taille au village de Mondot. -

Altit. 191m au-dessus de Rodas.- 541 hab (Adolphe Joanne, 1883).

DSC_0397

Champs de culture et collines boisées. Villars fut rattaché à Magnac-Lavalette en 1970.

- Eglise Saint-Etienne duXIIe siècle.

Le portail est ouvert au Nord. Nef romane. Clocher gothique, rectangulaire qui repose sur une coupole sur pendentifs.

- Château de la Mercerie, s'élève sur le versant d'une colline.

Il fut édifié à partir de 1930 dans un style duXVIIe siècle par les deux frères Alphonse et Raymond Réthoré, dont les cendres reposent dans les deux piliers de l'Aile droite.

Façade longue de 220m, haute de 15m, dominant des jardins à la française, ordonnés en terrasse.

Sieur du Rousseau, Sieur de Magnac; Sieur du Chasseau (Du Chazeau), écuyer # M. G. Babinet de Rencogne, Role des Vingtième imposés sur les Nobles et Privilègiés de l'Election d'Angoulême en 1780 abbé Goumet, Vase provenant du cimetière, 1911,LXXXVII.

DSC_0341

DSC_0403

DSC_0400

Aériennes.

LA MERCERIE

DSC_0327

DSC_03431

DSC_0345

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (1)

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (3)

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (8)

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (9)

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (13)

 

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (16)

Magnac-Lavalette chateau Juil 2012 (18)

Château de La Mercerie.

Magnac_Lavalette_le_c_dre__1_

Magnac_Lavalette

Le séquoia devant l'école et la Mairie.